identité

L'usurpation d'identité numérique désormais punie en Californie

Depuis le 1er janvier, usurper l'identité d'une personne en ligne sera passible d'une peine allant jusqu'à un an d'emprisonnement et/ou d'une amende de 10 000 dollars, en Californie. C'est ce que prévoit une nouvelle loi, signée en septembre dernier par le gouverneur de Californie de l'époque, Arnold Schwarzenegger, et entrée en vigueur au début de l'année. Elle s'applique dans les cas où le plagiaire vise intentionnellement à nuire, intimider ou menacer quelqu'un.
Français

Sur Internet, une autorité saura que vous êtes un chien

Dans le cadre du colloque Droits et libertés dans la société numérique, organisé par la secrétaire d'état en charge de l'économie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet, le sénateur Yves Détraigne a présenté son idée de droit à l'« hétéronymat », répértorié et géré par une autorité publique.
Français

L’identité numérique, une question politique

Il y a plus d'un mois s'est tenue à Paris la conférence FULBI (que j'avais indiqué ici), à laquelle je n'ai pas pu participer. Pour autant, à en lire les commentaires, les interventions ont été très enrichissantes (Evelyne Broudoux, les Geemik de l'ESC Lille, plus d'autres orientées bibliothèque, le périmètre de la conf').
Français

Un internaute piégé par ses traces sur la Toile

Baptisons-le Jules pour cette fois. Début décembre 2008, ce jeune salarié d'un cabinet d'architecte de l'agglomération nantaise a eu la surprise de voir sa biographie publiée dans le bimensuel Le Tigre. Ce magazine alternatif a décidé de lui consacrer son "premier portrait Google", collectant mille détails de la vie de cet anonyme "grâce à toutes les traces qu'il a laissées, volontairement ou non" sur des sites de réseau social comme Facebook, Flickr ou YouTube.
Français
S'abonner à identité