Informations personnelles stockées sur mobile, un réel danger

Les risques de vol d’identité pour les possesseurs de téléphones portables seraient-ils plus importants, alors que l’utilisation de ces machines s’apparente de plus en plus à celle faite des ordinateurs ? Dans une étude anglaise, réalisée sur la population de la capitale, les Britanniques seraient ainsi 4,5 millions à stocker des informations personnelles sur le téléphone portable, lesquelles se retourneraient contre eux en cas d’usage frauduleux.
0