Données personnelles : Bruxelles propose le droit à l’oubli et le consentement explicite

Droit à l’oubli numérique, droit à la portabilité de ses données personnelles d’un prestataire vers un autre, renforcement des Cnil des Etats membres, pouvoir de sanction, notification des violations graves de données personnelles… Bruxelles a dévoilé son projet de réforme de la directive de 1995.
0