e-mail

Après Hotmail, GMail et Yahoo! visés par des pirates

Personne n'est épargné. Lundi, Microsoft Hotmail était victime de pirates. Mardi, ce sont ses deux principaux rivaux, Google Mail et Yahoo! Mail qui ont été la cible des hackers. "Nous avons récemment été avertis d'attaques de phishing via lesquelles des pirates informatiques se sont procurés des données pour accéder à des adresses électroniques", a indiqué Google, précisant qu'un "petit nombre" de comptes Gmail étaient concernés.
Français

L'intérêt d'une solution antispam

Le « spam », qui caractérise les courriers électroniques indésirables, s'est développé à un rythme effréné en l'espace d'une décennie et s'est immiscé dans le quotidien de tous. Selon les études, il représente désormais 90% à 97% des flux de mail dans le monde. Aujourd'hui, il fait partie intégrante des problématiques de sécurité informatique dans toutes les entreprises, tant la perte inhérente de productivité est forte.
Français

Hong Kong, capitale mondiale du spam

L'ancienne colonie britannique dépense chaque année des millions de dollars pour lutter contre le fléau des «pourriels».

Les «pourriels» sont en nombre exponentiel et l'on estime à 4 000 les machines dites «zombies», contrôlées à l'insu de leur utilisateur par un pirate informatique. Ces armées de «zombies» servent à lancer des attaques, envoyer en masse des spams, ces courriels non sollicités allant de la réclame pour des bijoux aux médicaments préconisés dans les cas d'impuissance sexuelle.

Français

Un internaute nord-américain sur six répond aux spams

Le spam a de beaux jours devant lui. Une étude réalisée auprès de 800 personnes aux Etats-Unis et au Canada par le Messaging Anti-Abuse Working Group, établit qu'un internaute sur six répond à des courriels qu'il soupçonne être des spams. Ce qui, rappelle l'organisation antispam, est un retour sur investissement largement suffisant pour les émetteurs de ces messages commerciaux non sollicités. Et qui explique que vos boîtes électroniques continuent d'être submergées !
Français

Michael Jackson's death exploited by cybercriminals

Always quick to capitalize on major headlines, spammers have begun sending out messages related to the deaths of Michael Jackson and Farrah Fawcett, security researchers said. Jackson's death is being exploited by cybercriminals hoping to infect users with a troan or to trick curious spam recipients into unwittingly revealing their personal information. Shortly after Jackson's death was confirmed, the SANS Internet Storm Center predicted that spam related to the deaths of Michael Jackson and Farrah Fawcett would begin to crop up.
U.S.

Surveillance des emails : le point de vue d’un expert-securité

Il y a matière effectivement à s'interroger sur l'extension à tout le périmètre des communications électroniques, alors que s'il fallait viser les sites de streaming (ce qu'on peut comprendre), il suffisait juste de se préciser communication au public par voie électronique.
Français

Pages

S'abonner à e-mail