carte bancaire

Alerte aux arnaques sur le Net

Après les clients des banques, c'est au tour de ceux d'organismes publics d'être la cible de pirates du web. Depuis lundi, la Caisse d'allocations familiales (CAF) et la Direction générale des finances publiques (DGFIP) mettent en garde. « Attention, vous risquez de recevoir des courriels vous demandant votre numéro de carte bancaire » prévient la CAF depuis lundi, dans un mail à ses usagers. « Des courriers frauduleux ont été adressés à certains contribuables » précise la DGFIP par le même biais.
Français

La CAF lance une alerte phishing

Le phising visant les allocataires de la CAF conduisait la victime sur un faux site ressemblant à celui de la CAF. La page demande de récupérer vos données de carte bancaire. Il est bien évident que la CAF ne réclamera jamais d'informations personnelles ou bancaire via un email. Donc la seule réaction à avoir face à ce type d'email est de le poubeller.
Français

Dans quels pays utilise-t-on un code pour payer avec une carte de crédit ?

Cela dépend de l’état de migration à la technologie « carte à micro-processeur ». Visa et MasterCard incitent les pays à migrer à cette technologie. L’Europe est une région privilégiée et la plupart des pays ont migré, mais ce ne sont pas les seuls pays. Il est important de rappeler qu’en aucun cas vous ne devez jamais perdre de vue votre carte bancaire.
Français

Pourquoi utilise-t-on un code pour payer en France et en Europe avec sa carte de crédit et pas dans certains pays comme les USA ?

Le code que vous devez taper sur un clavier au moment de retirer de l’argent dans un distributeur ou bien lors d’un paiement est un plus pour la sécurité. Il permet de s’assurer que le porteur était présent lors de la transaction.
Ce code personnel est aussi appelé code NIP pour Numéro d’Identification Personnel.
Depuis 2005, la plupart des pays européens ont opté pour la technologie « carte à micro-processeur » permettant le contrôle du NIP par la carte (en France depuis 1989),
Français

Suis-je protégé de la même façon en cas de perte de vol ou d’usage frauduleux de ma carte de crédit à l’étranger ?

Pas d’inquiétude, la protection dont vous bénéficiez est la même que vous soyez à l’étranger ou en France. Cela ne vous dispense pas, à l’étranger comme en France, de prévenir le plus rapidement possible votre agence en cas de vol, de perte ou d’usage frauduleux. Si vous tardiez trop à faire cette déclaration, votre responsabilité pourrait être engagée et vous seriez tenu d’honorer des paiements effectués sur votre carte par des tiers.

Pour plus d'informations, visitez le site carte bleue 
Français

Que faire en cas de perte ou de vol de ma carte de crédit ?

En règle générale, un numéro de téléphone vous est communiqué à cette fin lors de la remise de la carte. L’écran de veille de certains distributeurs affiche un numéro au niveau national pour ce type de déclaration (en France notamment). A l’étranger il vous est possible de contacter le numéro de Visa,  MasterCard ou autre. Il est aussi nécessaire de prévenir votre banque au plus tôt qui activera aussitôt son service d’opposition. Il vous faudra confirmer par courrier cette mise en opposition.
Français

La technologie de carte à puce est-elle nouvelle ?

Non, les cartes à puce sont une technologie de sécurité numérique éprouvée, qui protège aujourd’hui contre la fraude plus de deux milliards de téléphones mobiles et 730 millions de cartes de crédit à travers le monde. Gemalto est le premier fabricant mondial de terminaux de sécurité numérique pour les opérateurs mobiles (voir cartes SIM) et les banques (voir cartes bancaires EMV)
Français

Que dois-je faire quand je m’aperçois d’une utilisation frauduleuse de ma carte ?

Dès que vous avez la certitude d’une utilisation frauduleuse de votre numéro de carte, vous devez contester immédiatement l’opération que vous n’avez pas effectuée. Faites le par téléphone auprès de votre agence, puis par écrit. Votre Banque procédera au remboursement de la somme incriminée dans les sept jours suivant la réception de votre courrier.
Pour les opérations frauduleuses d’achat à distance ou sur Internet, sans utilisation physique de votre carte, votre responsabilité est totalement dégagée et vous serez intégralement remboursé.
Français
S'abonner à carte bancaire