Que puis-je faire en cas de harcèlement ou d’intimidation sur internet?

La première chose est de quitter l’environnement dans lequel a lieu cette cyberintimidation : messagerie instantanée, jeux en ligne, chat… Il est toujours possible de bloquer l’accès à votre messagerie. Vous pouvez également changer d’adresse e-mail ou MSN. Protégez vos mots de passe. Enfin, il est bon de ne jamais répondre à une cyberintimidation. Voilà, pour le volet protection.

Mais, il est également possible de réagir. Tout d’abord, en signalant ces comportements nuisibles à votre fournisseur d’accès et au site sur lequel ces actes ont eu lieu. Enfin, la cyberintimidation, en fonction de la forme qu’elle revêt, peut tomber sous le coup de la loi : le gouvernement a créé le site www.internet-signalement.gouv.fr, relié à l’office central de lutte contre la criminalité des sites ou des contenus contraires aux lois. Et, en toute circonstance, vous pouvez porter plainte auprès du commissariat de police ou de la gendarmerie.

0