identit%C3%A9

Depuis le 1er janvier, usurper l’identité d’une personne en ligne sera passible d’une peine allant jusqu’à un an d’emprisonnement et/ou d’une amende de 10 000 dollars, en Californie. C’est ce que prévoit une nouvelle loi, signée en septembre dernier par le gouverneur de Californie de l’époque, Arnold Schwarzenegger, et entrée en vigueur au début de l’année. Elle s’applique dans les cas où le plagiaire vise intentionnellement à nuire, intimider ou menacer quelqu’un.

0