Dossier

Sécurité en ligne : une histoire de famille !

Comment permettre à toute la famille de profiter des avantages d'Internet sans courir de risque ? A quel âge est-il normal que les enfants surfent sur le web ? Combien de temps ? Sur quels sites ? Les parents ont un rôle d'encadrement essentiel à jouer pour assurer la sécurité de leurs enfants sur le Web, et parfois il arrive qu'ils aient du mal à suivre...

Pour vous aider, JustAskGemalto.com vous propose de devenir un vrai « cyber-parent » avec quelques conseils sur les réseaux sociaux, les jeux en ligne et les formes d'intimidation en ligne.

1- Cinq mesures de base pour devenir un cyber-parent :

D'après certaines études, 9 enfants sur 10 dans le monde suivent les règles de leur famille sur l'utilisation d'Internet et la sécurité. Pourtant, les parents avouent ne pas fixer de limites et ne pas contrôler les activités en ligne de leurs enfants dans deux tiers des cas ! De plus, les parents sous-estiment de moitié le temps que les enfants passent en ligne.*

Alors, pour devenir un meilleur « cyber parent », voici cinq mesures que vous pouvez prendre tout de suite :

  1. 1/ Préparez-vous. Lisez cet article et les conseils de la rubrique « Famille » (tag Famille). Si vous avez des adolescents qui sont déjà bien familiarisés avec Facebook et d'autres sites, jetez un coup d'œil à nos conseils sur les réseaux sociaux, le respect de la vie privée et le commerce électronique.
  2. 2/ Discutez avec vos enfants. Demandez-leur ce qu'ils font en ligne, et ce qu'ils savent sur le respect de la vie privée et la sécurité. Enseignez-leur les bases : ne pas faire confiance à des étrangers, protéger ses données personnelles des regards indiscrets, ne pas publier certaines informations en ligne, contrôler le niveau de confidentialité (lien vers Comment puis-je garder mes informations personnelles privées sur les sites de réseaux sociaux ?) des données personnelles, c'est indispensable.
  3. 3/ Intéressez-vous à ce qu'ils font. Passez du temps avec eux sur les sites qu'ils visitent et tirez-en vos propres conclusions. Le seul fait que vous vous intéressiez à leurs activités sera un premier pas important, pour pouvoir échanger sur le sujet.
  4. 4/ Commencez dès le plus jeune âge. Essayez de ne pas vous laisser dépasser. Si vos enfants sont plus âgés, traitez-les en tant que personnes matures, comme vous le feriez en discutant d'autres sujets importants.
  5. 5/ Etablissez des règles en fonction de l'âge de l'enfant, après avoir compris ses besoins. Dans le cas d'enfants plus âgés, assurez-vous qu'ils comprennent les risques et qu'ils savent comment la protection de la vie privée fonctionne sur les sites qu'ils fréquentent.

 

2- Les enfants et les réseaux sociaux

Les enfants ne parlent pas à des étrangers dans la rue, mais ils n'hésiteront pas à le faire en ligne. Il faut donc expliquer à vos enfants comment ils doivent se comporter sur la toile, comme vous le faîtes pour le monde réel.

La confidentialité de ce qu'ils publient sur Facebook ou d'autres réseaux sociaux, des informations qu'ils envoient dans leurs e-mails, ou sur un téléphone portable, ne peut être garantie à 100%.

Expliquez-leur : un ami peut transmettre ces informations à d'autres enfants, parfois par mégarde. Par exemple, s'ils n'ont pas bien réglé les paramètres de confidentialité ou s'ils ont autorisé les « amis des amis » à voir leurs photos, leurs photos privées peuvent finir dans les mains d'une personne malintentionnée.

Cela est vrai aussi bien pour les photos personnelles que pour les commentaires qu'ils pourraient faire sur un professeur ou une connaissance.

Ils doivent avoir conscience que chaque donnée mise en ligne doit faire l'objet d'une vigilence particulière et qu'il faut régulièrement vérifier les règles de confidentialité appliquées à ses données personnelles sur chaque site.

Pour en savoir plus sur la manière d'assurer la confidentialité de ses données personnelles sur Facebook et les autres réseaux sociaux, lisez aussi :

 

3 - Les jeux sur les PC sous Windows

Si vos enfants, ou vous-mêmes, êtes des adeptes des jeux en ligne, il est important de connaître la différence entre le compte « administrateur », et les comptes « utilisateur », si vous avez un PC et Windows.

Oui, car les comptes de joueurs en ligne sont fréquemment la cible de virus informatiques ou autres logiciels malveillants (voir : « Qu'est-ce qu'un logiciel espion ou un logiciel malveillant ? »). Si on attaque votre ordinateur à travers le jeu en ligne au moment ou vous êtes sous le compte administrateur, vous pouvez perdre le contrôle complet de votre ordinateur.

En utilisant un compte utilisateur limité, vous diminuerez les chances et l'impact d'un virus ou d'un logiciel malveillant, parce que l'attaquant / le logiciel malveillant ne peut pas effectuer des modifications importantes dans l'ordinateur.

Pour savoir dans quel mode vous vous trouvez :

  • - Cliquer sur le menu Démarrer en bas à gauche de l'écran ;
  • - En haut de la fenêtre qui vient de s'ouvrir, vous verrez l'image qui symbolise votre compte ;
  • - Si vous cliquez sur l'image, vous verrez le type de compte sur lequel vous êtes, avec votre nom et l'image.

Si vous utilisez Windows 7, vous pouvez consultez le Forum aux questions sur les comptes utilisateurs à cette adresse : http://windows.microsoft.com/fr-FR/windows7/User-accounts-frequently-asked-questions

Enfin, renseignez vous sur le contrôle parental et ne laissez plus cela au hasard :

 

 

4 - L'intimidation en ligne : comment faire face ?

Le harcèlement en ligne, « Cyber-intimidation » ou « cyber-bullying » en anglais, entre enfants ou adolescents, consiste à utiliser des moyens de communication électroniques (SMS, e-mails, sites de jeux, réseaux sociaux, blogs, messageries instantanées) pour harceler, humilier, intimider, ou menacer d'autres personnes.

C'est un phénomène mondial. En Australie par exemple, le ministre de l'éducation estime qu'un enfant sur quatre a été la cible d'intimidation, et que dans 50 % des cas, la réaction des responsables de l'établissement scolaire n'a pas été efficace.

Une partie du problème est liée au fait que les enfants se joignent parfois eux-mêmes à l'acte répréhensible, sans même se rendre compte de ce qu'ils font. Au Royaume-Uni, une campagne publicitaire (« Riez-en, et vous devenez complice ») avait pour objet d'apprendre aux enfants à reconnaître l'intimidation en ligne et de leur faire prendre conscience que c'était un délit sérieux.

Notre rôle en tant que parents est de nous assurer que nos enfants ne se trouvent ni d'un côté ni de l'autre. Commencez par en parler avec vos enfants, et entretenez régulièrement la conversation sur le sujet, vous pouvez établir avec eux une sorte de « contrat familial » pour l'utilisation d'Internet.

Il est conseillé de demander à vos enfants de :

  1. 1/ Garder leurs données personnelles, leurs photos privées, ou les commentaires inappropriés à l'abri des regards indiscrets ; car ceux qui intimident les internautes ont pour but de les forcer, eux ou leurs amis, à révéler des informations personnelles ou embarrassantes en ligne, puis à les envoyer à d'autres personnes. Par exemple, le phénomène des « sextos » augmente fortement les risques de cyber intimidation.
  2. 2/ Ne jamais partager son mot de passe, pas même avec ses amis. Cela évite qu'une personne malintentionnée envoie des messages humiliants ou mensongers en se faisant passer pour quelqu'un d'autre.
  3. 3/ Ne pas se joindre au mouvement, si votre enfant est témoin d'une humiliation. La meilleure réaction est de ne pas répondre et de le signaler à un adulte.
  4. 4/ Vous informer s'il se sent un jour intimidé ou menacé. Il peut aussi en parler aux enseignants et au personnel de son école, tout en ignorant la tentative d'intimidation.

Voir aussi, Les mots de passe sont-ils sûrs ? et Internet est-il sécurisé ?

*Sources : Symantec, 2010

Vues : 
2740
  • Je commente
  • Commentaires [0]

Ajouter un commentaire

Aucun commentaire disponible.


Autres contenus associés


Les astuces [0]

Aucun résultat n'est disponible avec ces critères.

Les actualités [0]

Aucun résultat n'est disponible avec ces critères.

Les dossiers [0]

Aucun résultat n'est disponible avec ces critères.


Si vous ne trouvez pasla réponse que vous cherchez...

Posez votre question