Dossier

Nos usages des transports s’améliorent grâce aux services numériques

Depuis plusieurs années, les technologies se mettent au service des transports. L'exemple le plus parlant : depuis 2005, les franciliens qui le souhaitent utilisent le Passe Navigo. Petite révolution dans leur façon d'emprunter les transports en communs de la RATP et de la SNCF sur le réseau Transilien. La présentation à distance d'une carte possédant une puce électronique RFID (pour Radio Frequency IDentification) qui interagit avec une borne, grâce à une mini antenne intégrée, permet de valider l'accès aux transports.

 


"Toujours plus de services numériques à la SNCF"


I - Comment fonctionnent les passes sans contact ?

Le passe sans contact repose sur l'association de deux technologies : la carte à microprocesseur, déjà présente sur toutes les cartes bancaires françaises, et la transmission radio des données par puce RFID.

Le principal avantage de l'utilisation du sans contact est le gain de temps. Le passage des tourniquets dans les stations est en moyenne quatre fois plus rapide avec un Passe Navigo qu'avec les tickets magnétiques. De plus en cas de perte, le passe est renouvelé, moyennant un forfait : ce service est rendu possible par la numérisation du titre de transport, vos données personnelles étant gardées en mémoire par l'opérateur de transport.
La numérisation des abonnements à un service de transport en commun est certainement appelée à se généraliser. Ainsi, en février dernier, la SNCF a annoncé le lancement sous sa forme numérisée de la Carte enfant famille.

Voyager partout avec un titre de transport

Cette numérisation des abonnements ouvre également de nouvelles opportunités en matière d'interopérabilité. L'interopérabilité des moyens de transport permet aux usagers de passer facilement d'un moyen de transport à un autre. Cela nécessite des solutions billettiques qui offrent aux titulaires d'un abonnement la possibilité de voyager sur tous les réseaux (bus, tram, train, métro...) avec un titre unique de transport.
Récemment, la Région Haute-Normandie a lancé la conception et le déploiement d'une solution qui permettra aux habitants de voyager sur dix réseaux différents parmi lesquels les cars TER, les bus interurbains départementaux de l'Eure et de la Seine-Maritime, ainsi que les réseaux urbains des agglomérations de Fécamp, Evreux, Elbeuf ou Dieppe. L'interopérabilité reposera sur une carte sans contact, autorisant le chargement des abonnements. Cette carte sera rechargeable par Internet.
En Rhône-Alpes, une solution équivalente est déjà opérationnelle. Elle permet d'utiliser le réseau TER et les différents réseaux de transports urbains et, sur Lyon, la location des vélos Vélo'V en bénéficiant d'une première heure gratuite. À Paris, le Passe Navigo donne également accès aux Vélib'.
Mais plus encore, une expérimentation est actuellement en cours offrant la possibilité de voyager en Thalys avec le Passe Navigo. A bord du train, le contrôle du Passe se fera comme pour tout contrôle dans les transports parisiens, avec un lecteur spécial.

 

"Voyager plus facilement avec les nouvelles technologies : démonstration de la SNCF"


II - Qu'en est-il de vos données personnelles ?

Le Passe Navigo contient toutes les informations relatives à l'abonnement et à l'usager. Certains se sont émus de la possibilité d'être suivi dans leurs déplacements par ce système. En fait, la réglementation autorise le transporteur à garder en mémoire dans ses bases de données client les informations relatives aux déplacements des usagers au maximum 48 h. De plus, Le STIF (Syndicat des Transports en Ile de France)
n'autorise que deux types de croisement de données :
- Pour réaliser des statistiques, la base utilisée contient uniquement le numéro de la carte et les données de validation. Les informations concernant l'identité de l'usager en sont exclues.
- Deuxième possibilité, l'identité de l'usager peut être associée à son numéro de carte pour renouveler n'importe quel Passe en cas de perte, par exemple.
Aucun autre croisement de données n'est autorisé par le STIF. En effet, afin de garantir la confidentialité des données personnelles des voyageurs, les bases ne peuvent pas contenir à la fois les informations sur l'identité de l'usager, son numéro de carte et les données de validation.
De plus, sachez qu'il existe un Passe Navigo pour lequel le titulaire n'est pas enregistré dans la base de données clients, c'est le cas du Passe Navigo Découverte.

 

"Transports : la SNCF sécurise vos données personnelles"

 

III - Les services de demain - Vers une carte à tout faire ?

Le "Mobile ticketing"et autres solutions « NFC » :
Grâce au "Mobile ticketing", le téléphone mobile sert comme moyen de téléchargement d'un billet dématérialisé, d'un titre de transport, ou de tout autre document signifiant l'acquittement d'un droit d'entrée. Ceci est rendu possible par la nouvelle génération de téléphone mobile NFC (Near Field Communication). Le client final achète à distance, en composant sur le clavier de son téléphone un code confidentiel et télécharge sur le site de l'opérateur de transports le document quand il le désire, où qu'il se trouve ; plus de déplacements, plus de file d'attente...
Avec cette solution, le titre de transport est lu par une borne qui valide le droit d'accès directement en visionnant sur l'écran du téléphone portable un code barre, ou tout autre code défini, qui déclenchera le droit d'accès. Le téléphone mobile devient un véritable passe d'accès, qu'il suffit de présenter au lecteur sans contact.
Si l'on fait le choix d'imprimer le billet après l'avoir téléchargé, le lecteur de la borne sans contact pourra lire de la même façon le code barre figurant sur papier.
Ainsi, à Londres, Heathrow Express utilise une solution de « mobile ticketing » pour ses trains. Dans les transports publics allemands, vous pouvez même acheter votre billet de manière anonyme (solution Easy-Go) : vous devez simplement donner votre numéro de téléphone, et le prix du billet s'ajoutera à votre facture téléphonique à la fin du mois !

Pour aller plus loin, dans certains pays, les cartes de transport sans contact permettent de réaliser des achats : à Hong Kong, la carte Octopus est acceptée dans les magasins, les parkings, les restaurants... la carte Suica, au Japon, permet aussi de se déplacer tout en payant des achats autres que le transport. Le titre de transport devient alors un véritable moyen de paiement.

 


"Quand le téléphone mobile devient titre de transport"

L' information en temps réel :
Transmettre en temps réel des informations sur le trafic, sur les prochains départs, sur les points d'arrivées, sur les temps d'attente, sera prochainement possible grâce aux solutions d'information dynamique. En téléchargeant gratuitement une application, "SNCF Direct", sur un smartphone, la SNCF met d'ores et déjà à disposition des voyageurs des informations sur les horaires de trains, permet une géolocalisation de la gare la plus proche, envoie des alertes dès que l'heure, le numéro de voie de départ ou d'arrivée d'un train est connu...
Les systèmes d'information dynamique peuvent également être utilisés par une collectivité locale pour diffuser des informations pratiques ou touristiques. Via une connexion wi-fi, les données sont envoyées par l'opérateur de transports sur les téléphones portables, les PDA ou les PC des usagers, ou bien sur des écrans disposés dans les lieux publics et les transports collectifs.


En résumé :

1 - Sécurité : grâce à la numérisation des titres de transport, en cas de perte le titre peut être remplacé ; vos données personnelles sont à l'abri d'un usage frauduleux et ne peuvent être réutilisées puisqu'elles ne sont conservées que 48h au maximum.

2 - Rapidité : grâce aux technologies sans contact, le passage aux tourniquets est plus fluide. La numérisation des titres de transports associée aux solutions de lecture sans contact permettent de faciliter les déplacements tout en ouvrant des possibilités d'interopérabilité des réseaux de transport, qui elles aussi offrent un gain de temps par l'utilisation d'un titre de transport unique.

3 - Services : de nouveaux services seront progressivement déployés comme la dématérialisation des billets, téléchargés directement sur les téléphones ou l'information en temps réel des voyageurs.

 

 

Vues : 
4786
  • Je commente
  • Commentaires [0]

Ajouter un commentaire

Aucun commentaire disponible.


Autres contenus associés


Les astuces [0]

Aucun résultat n'est disponible avec ces critères.

Les actualités [0]

Aucun résultat n'est disponible avec ces critères.

Les dossiers [0]

Aucun résultat n'est disponible avec ces critères.


Si vous ne trouvez pasla réponse que vous cherchez...

Posez votre question